Anaska à Coeur Ouvert

Anaska Tout Simplement

Archive pour mars, 2014

La manipulatrice

Posté : 28 mars, 2014 @ 11:33 dans De l'Amour à la Haine | Pas de commentaires »

Mi joie, mi tristesse

 

Manipuler les gens de tout âges  , elle sait faire  , 

il faut juste un peu d’observations

Elle étudie patiemment leurs comportement

pour mieux leurs faire entendre raison

Il lui suffit de paraître triste ou gaie suivant la situations

Les personnes tombent dans le panneau à coup  sûr

devant son jolis visage

Ne recule devant rien jusqu’à ce qu’elle obtienne

  tout ce qu’elle désire

Car pour elle arriver à ses fins il n’y’ a ni meilleurs ni pire

Piétine les âmes & les cœurs

Ne voie en rien ses erreurs

Pour elle tout est naturel

Même si on la juge cruelle 

Blesser son entourage par son comportement

et ne rien voir

Du moment qu’elle y trouve un espoir

Un jour sa chance  disparaîtra

Peu être qu’elle s’en apercevra

Que l’on ne peut pas toujours  tout avoir

La méchanceté à toujours un prix

Seul les gens honnêtes et sage l’ont appris

Mais ce jour là n’est pas arrivé

Et en rien elle ne  saurai en être privée

Jusqu’au jour ou la roue tournera

Sur son monde bien à elle ici bas

Alors le vide autour d’elle se fera…

Anaska

  

 

 

 

 

La vie et un masque…

Posté : 19 mars, 2014 @ 3:34 dans De l'Amour à la Haine | Pas de commentaires »

 

 

 

Qui sommes- nous quand nous sommes plus rien , une fois tout les costumes et les masques enlevés

 

Faire tomber le masque

 

 

Tu dis que toi & moi nous sommes pareilles

Que notre caractère ne fera pas des merveilles

Tu écris essai de me comprendre

Sans explications tu reste dans ton monde

Les disputes  , les  conflits tournent  comme une  ronde

Dans laquelle  tu reste sans te démonter

Moi de mon côté , je ne peu lâcher

Car sur moi tu pourrai en profiter

Tes passages à vides et tes peines de cœurs

Font ressortir ta haine et toutes tes  rancœurs

Toute cette colère que tu a envers moi

Tout ces reproches  ,  tout ce que tu ne dis pas

T’enfonce un peu plus et t’éloigne  sans émois

Si je pouvais lire en toi , si je pouvais effacer tout sa

Je ne peux qu’attendre qu’un jour tu grandisse

Qu’avec le temps les bourgeons refleurissent

Seul le temps  qui passe nous donnera raison ou tors

Ou attendra tu le jour de ma mort ?

Pour t’apercevoir que je t’aime d’un amour infinis

Même si tu pense que je t’ai toujours haie

Quoi que tu fasse , je serai là ma chérie

Anaska

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Relis-moi... |
Projetbd |
Lo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Scrapbooking
| niniablog
| Univers et Créations