Anaska à Coeur Ouvert

Anaska Tout Simplement

Emotion pour un ami

Classé dans : Non classé — 27 janvier, 2007 @ 8:15

IL y a quelque années un ami est décédé et j’ai écris ce poéme pour lui….

 

L'amitié....

 

 

J’aimerai que le temps s’arréte
Ne plus penser qu’à un être
L’envelopper de douceur et d’amour
Comme la brume au petit jour
Nimber son corps et son âme de lumiére
Lui donner tout malgré mon caractére
Mais mon coeur pleure de détresse
Car mes pensées sont maîtresse
Et mes amours sont ailleurs
D’ou viennent les cris et les pleurs
D’un homme qui souffre et qui meurt
Le temps passe et me lasse
Car ma peine est tenace
Mes décisions sont à l’abandon
Je crois perdre la raison
Je ne veux plus être en prison
Il me faut penser à autre chose
Bientôt la fleur sera éclose
La fleur si délicate et sensible
D’un amour sans fin, tangible
J’aimerai que tu comprennes
Que jamais je ne te ferai de peine
J’aime te voir sourire , bouger
Ta compagnie , je l’ai désirée
Je ne veux pas que tu sois seul
Je suis là et serai là toujours
Mon amitié est comme l’amour
Plus puissante , sans détour
Pour toi mon ami que j’aime
J’écris ce petit poéme
Afin de pouvoir m’exprimer
Par autre chose que la pensée
Ne sois plus triste souris moi
Qui resterai prés de toi.

Emotion pour un ami dans Non classé 7775250vk2

Anaska

Deux Alouettes

Classé dans : Non classé — 27 janvier, 2007 @ 8:03

 

 

 Superbe image d'oiseaux

Deux Alouettes

Il y a dans le ciel deux alouettes qui s’aiment

 Elles sont identiques mais elle cherchent

toujours comment s’aimer

Le temps les éloigne

Mais la terre les réclame

Elle sont tristes de ne pas trouver

Comment se rapprocher

Elles cherchent un moyen

Mais n’en trouvent aucun

Elles tournoient sans cesse

Sans trouver d’adresse

Quand la nuit tombe

Elle ne sont que deux ombres

Lasses et fatiguées

De n’avoir su qu’errer

Elles replient leurs ailes

Gracieusement en parallèles

Pour faire place à leurs sœurs

Les âmes qui cherchent avec ardeur

Leur compagnon , l’âme sœur

Quand revient le matin

Elles retrouvent leur entrain

Sans penser au chagrin

De ne pouvoir faire qu’un

La nuit les réunit

Mais jamais ne vient l’oubli

Elles s’accordent à merveille

Mais le temps les surveille

Alors recommence la souffrance

D’un oiseau qui languit

Ce que le temps n’a pas pris

C’est la folle passion

De deux cœurs qui battent à l’unisson.

Anaska

 

Bonjour tout le monde !

Classé dans : Non classé — 27 janvier, 2007 @ 6:35

Bienvenue sur Unblog.fr. Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.
Des questions ? Visitez les forums d’aide !

1...1011121314
 

Relis-moi... |
Projetbd |
Lo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Scrapbooking
| niniablog
| Univers et Créations